Parodontie (1)

Parondontie 

La parodontie vise la prévention et le traitement des maladies parodontales (maladies des gencives). Ces maladies constituent la première cause de la plupart des pertes de dents chez les adultes. Malheureusement, neuf personnes sur dix en sont affectées à un moment ou à un autre de leur vie et tous les groupes d’âge peuvent en être atteints. Malgré aucun inconfort ressenti, les tissus de soutien des dents sont détruits et Iorsque la maladie progresse, les dommages sont irréversibles.

Vous pouvez guérir la gingivite en adoptant une hygiène buccodentaire parfaite (brossages fréquents et utilisation de la soie dentaire) couplée à des visites régulières chez votre dentiste. Ce dernier pourra détartrer vos dents et vous suggérera peut-être un nettoyage et une vérification tous les 3 ou 6 mois. Toutefois, si vous négligez toute intervention ce sens, la maladie avancera au stade suivant, qui se dénomme parodontite.

La parodontite se manifeste Iorsque la plaque dentaire n’a pas été bien enlevée. Celle-ci se calcifie alors en tartre et au fur et à mesure de sa formation, il v aura détachement progressif de la dent. S’il n’y a aucune intervention a ce stade, il y aura éventuellement une destruction osseuse ainsi qu’une destruction des ligaments qui retiennent les dents en place.

Les traitements varieront selon le stade d’évolution de la maladie. Dans le cas ou I’os n’a pas été atteint, un détartrage ainsi que le recours aux bains de bouche devraient suffire a régler le problème. De plus, le recours a un médicament, I’hyclate de doxycycline permet de traiter efficacement plusieurs cas de parodontite.

Parodontie

À un stade plus avancé, alors que la destruction osseuse a débuté, différentes solutions pourront être envisagées. En effet, le détartrage et curetage gingival pourront être associés à une chirurgie mineure des gencives. Cette intervention vise l’élimination du tartre et du tissu infecté non attache afin de diminuer la profondeur des poches de tartre. Parmi les greffes gingivales les plus pratiquées, nous retrouvons celles qui visent à consolider la gencive et celles qui ont pour but de recouvrir la racine des dents exposées. II est parfois nécessaire d’avoir recours à ces deux types combinés afin d’obtenir des résultats optimaux.

Dans le cas d’une gencive faible, une greffe peut être envisagée afin d’empêcher ou d’arrêter la récession. Alors le patient se retrouve avec une gencive plus résistante et plus épaisse.

Finalement, nous utilisons de plus en plus le laser afin de désinfecter et régénérer les gencives;  le laser permet de stabiliser ou d'enrayer l'évolution de la maladie. Le laser utilisé par le Dr Grenier est le Waterlase MD.

Greffe de gencive

 

Le but de la greffe de gencive est de prévenir la progression du déchaussement de la dent en épaississant la gencive. Cette chirurgie mineure est faite sous anesthésie locale. Le type de greffe que nous faisons ne nécessite aucune incision au palais. Nous utilons une membrane tissulaire insérée sous la gencive. Cette procédure donne une guérison rapide et plus confortable et permet le traitement de plusieurs dents en même temps. Veuillez noter que parfois, pour certaines conditions, un greffon au palais (2e site) doit être utilisé.

 

 

6494, rue Beaubien E Suite 101
Montréal - QC - H1M 1A9

(514) 613-7527